Accueil > Francais > Espace presse > Nos Communiqués

Déclaration suite à l’attaque à main armée et cambriolage du domicile du porte-parole de la CGLTE OA

jeudi 2 juillet 2020, par mcoul

Nous, Plateformes Nationales de la Convergence Globale des luttes Terre et Eau Ouest Africaine (CGLTE OA), représentant de 15 pays et organisations, sommes signataires de la présente déclaration.

Face à l’agression dont a été victime, notre Camarade Massa KONE, Porte-parole de la CGLTE OA et de No vox Afrique, Membre du Comité international du Forum Social Mondial et de la coordination pour le Droit à l’Alimentation et la Nutrition, le vendredi 22 juin 2020 à son domicile.

Nous sommes indignés face à cette intervention musclée qu’a subit Massa KONE et sa famille, par six (06) individus cagoulés et habillés en tenue militaire avec des armes de guerre, qui s’est soldé par des actes de vandalisme, d’agressions, et de pillages de son domicile et en présence des enfants terrorisés.

Nous condamnons, ensemble et sans réserve cet acte barbare à l’encontre de Massa KONE et sa famille et mettons en garde les commanditaires et exécutants.
En outre, nous apportons notre soutien total à la victime et exprimons notre solidarité à Massa KONE et à tout-e-s les militant-e-s criminalisé-e-s dans le cadre de leur action de défenses des droits humains.

Actuellement, de plus en plus de militant-e-s, comme Massa, subissent des intimidations, des enlèvements ou sont tué-e-s dans le cadre de leur action de défense des droits humains, c’est inacceptable. A chaque fois, nous devons réagir et exprimer notre solidarité et notre force collective.

En conséquence, nous organisations, mouvements, réseaux et Acteurs (trices) de la de la société civile, Partenaires et Alliés au plan national et international :

  • Interpellons le Gouvernement du Mali sur la gravité d’un tel acte digne d’une époque révolue et totalement inacceptable dans un pays dit de démocratie et le risque de dérives que cela pourrait engendrer ;
  • Invitons tous les défenseurs des droits humains, les acteurs de la société civile, les partenaires et alliés au plan national et international, à se mobiliser et interpeller le gouvernement malien ;

A cet effet, nous réclamons au Gouvernement Malien :

  • La prise de mesures idoines pour la protection de Massa KONE et sa famille ainsi que les autres acteurs persécutés ;
  • L’ouverture d’une enquête judiciaire afin d’établir les responsabilités des auteurs de cette agression et les traduire devant la justice ;

Par ailleurs, nous sollicitons l’appui de toutes les représentations diplomatiques et les institutions sous régionales, africaines et internationales au Mali pour réclamer du Gouvernement malien toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité des défenseurs des droits humains et notamment celle de la victime et de sa famille.

Fait à Bamako, le 22 juin 2020

Téléchargez la déclaration en :

AGENDA

Notre Terre est notre Vie - lorsque les araignées unissent leurs toiles, elles nouent un lion

Lieu :

One line

Descriptif:

La CGLTE OA Co organisé avec AFSA, AEFJN, CICODEV, ACT Alliance-EU, CIDSE, SECAM et RWA dans le cadre de la Conférence de la société civile VENRO Afrique-Europe, un webinaire sur :

  • Responsabilité sociale des communautés confessionnelles
  • Rôle des femmes dans le développement rural : agroécologie, sécurité alimentaire et nutritionnelle
  • Accaparement des terres et mécanismes de suivi et de contrôle des activités d’investissement de l’UE (UNDROP et ETO)
  • Financement de l’agroécologie : à quelles conditions peut-on financer des travaux pour les transitions agroécologiques

Forum Africain sur le rôle et responsabilité des femmes et des jeunes dans la gouvernance foncière

Lieu :

Centre International de Formation en Agroécologie de Nyeleni, Selingué, Mali du 05 au 08 Dec

Descriptif:

Le Forum regroupera environ, 600 personnes constitués des autorités coutumières, des représentants des femmes et des jeunes du secteur informel, des représentants des communautés victimes d’accaparement des terres, d’OSC, des universitaires et des autorités administratives et politiques venant de l’Afrique.

Caravane Ouest Africaine, droit à la Terre, à l’Eau et à l’Agroécologie paysanne : une lutte commune !

Lieu :

Descriptif:

Après celle de mars 2016, la CGLTE OA organise la deuxième édition de la caravane ouest africaine, Droit à la terre, l’eau et à l’Agroécologie Paysanne : une lutte commune ! du 10 au 30 novembre 2018
Guinée - Côte d’Ivoire, Ghana, Togo et Benin
Plus de 300 personnes participeront à cet évènement qui touchera plus de 10 000 personnes composées de Communautés, Organisations et Mouvements Paysans, Eleveurs, Pêcheurs… ONG, Défenseurs des droits humains, Femmes, Jeunes.