Accueil > Francais > Actualités

Nyeleni, 10 ans de combat pour l’agroécologie : ça se fête !

vendredi 27 octobre 2017, par mcoul

Dans le cadre des festivités commémoratives de ses 10 ans, le Centre International de Formation en Agroécologie Paysanne Nyeleni de Selingué (CIFAN) était plein du monde venu de 22 pays d’Afrique, d’Asie, d’Amérique et d’Europe du 28 septembre au 1er octobre dernier. Ils étaient essentiellement des paysans, des chercheurs et des défenseurs de droits du monde agricole paysan pour faire le bilan des 10 ans de combat pour l’agroécologie.

Pour rappel en 2007, les paysans, pasteurs, pêcheurs, femmes et jeunes, venus de partout se sont rassemblés à Selingué au Mali à travers le Forum pour la souveraineté alimentaire en 2007 qui a été sanctionné par une déclaration dite de Nyéleni. Cette rencontre a abouti à la création du Centre International de Formation en Agroecologie Paysanne Nyeleni (CIFAN) dont le but est de former les paysans en agroécologie.

Par ailleurs, il convient de noter que Nyéléni est une courageuse paysanne malienne devenue légendaire pour avoir été une grande agricultrice et avoir ainsi nourri les siens. Elle incarne la souveraineté alimentaire de par son travail, sa capacité d’innovation et son attention aux autres.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le président de la Coordination Nationale des Organisations Paysannes (CNOP), Ibrahima Coulibaly s’est réjoui des résultats obtenus durant ces 10 ans dans le combat à travers la tenue de plusieurs activités de formation et de sensibilisation. Avant d’insister sur la nécessité pour les paysans de continuer cette lutte pour leur bien-être et aussi pour la santé de l’environnement. La cérémonie a été suivie de la projection d’un message de Olivier De Schutter de la FAO. Cette cérémonie a enregistré la présence du Maire et du représentant du Sous-prefet de Selingué ainsi que du Ministère de l’Agriculture.

Durant les quatre jours, des échanges, des projections de film documentaires, des présentations en plénière et des travaux de groupe et même des expositions de produits ont marqués les festivités marquant les 10 ans de la création du CIFAN.

Les présentations ont portés entre autres sur les expériences de lutte pour l’accès au foncier et la reconnaissance des droits des paysans du Burkina, du Benin, du Niger et du Sénégal ; le changement climatique ; l’agroécologie Paysanne, biodiverisité agricole et importance dans l’alimentation animale ; les enjeux liés aux races locales de poulet ; l’évaluation de la sécurité semencière : cas des communes de Safo, Diago, Tienfala et Baya. En outre des panelistes ont débattus les thèmes portant sur la place des jeunes et des femmes dans la promotion de l’agroécologie en Afrique (cas du Sénégal, du Niger et du Mali), la promotion des produits agro écologiques paysans, la femme et le foncier, la dynamique collective des femmes dans les activités de production, de transformation et de commercialisation, la cartographie des partenariats locaux et solidaires pour l’agroécologie en Afrique de d’Ouest.

Par ailleurs, les expériences des écoles agro écologiques en Afrique au nombre de quatre (4) (Mozambique, Zimbabwe, Niger, Mali) ont également été présentée avec l’ambition affiche de création d’une dynamique de construction d’autres écoles agro écologiques dans d’autres pays. Cela avec une vision de défendre une agriculture autour des exploitations familiales basée sur l’agro écologie paysanne dans le cadre de la souveraineté alimentaire.

Notons que la présence de plus d’une dizaine de membres de la Convergence Globale des luttes pour la Terre et l’Eau Ouest Africaine a donné un cachet particulier à la rencontre de par la qualité de leur intervention.

A cet effet, pour les organisateurs, il s’agissait à travers ces activités commémoratives de faire le point des avancées depuis le forum Nyéléni en 2007 en mettant en avant des thématiques importante issues des 7 piliers du Manifeste de l’agroécologie paysanne de Nyéléni d’avril 2017 comme : Le foncier, les semences, les femmes et les jeunes, le Changement climatique en lien avec l’Agroécologie paysanne, la convergence de réseaux de souveraineté alimentaire.
La soirée festive a été un moment pour les participants de joindre l’utile à l’agréable, tous ont dansés chacun à sa façon surtout avec les sonorités de leur choix. Apparemment, il était nombreux les nostalgiques qui d’ailleurs ne se sont pas fait prier du tout.

Enfin, après la lecture du communiqué final, pour tirer les rideaux des 10 ans du CIFAN, Ibrahima Coulibaly, le président de la CNOP, très heureux n’a pas manqué d’adresser ses vives remerciements à tous les participants national comme international. Il lançant un vibrant appel aux uns et autres à continuer le combat pour l’atteinte de l’objectif fixé qui est la protection de l’environnement à travers une agriculture saine, respectueuse de la santé de l’homme et de son environnement.
Vivement, une agriculture basée sur les savoirs, savoir-faire, savoir-être et savoir des paysans et llongue Vie au CIFAN pour son appui au monde rural

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

AGENDA

Caravane Ouest Africaine, droit à la Terre, à l’Eau et à l’Agroécologie paysanne : une lutte commune !

Lieu :

Descriptif:

Après celle de mars 2016, la CGLTE OA organise la deuxième édition de la caravane ouest africaine, Droit à la terre, l’eau et à l’Agroécologie Paysanne : une lutte commune ! du 10 au 30 novembre 2018
Guinée - Côte d’Ivoire, Ghana, Togo et Benin
Plus de 300 personnes participeront à cet évènement qui touchera plus de 10 000 personnes composées de Communautés, Organisations et Mouvements Paysans, Eleveurs, Pêcheurs… ONG, Défenseurs des droits humains, Femmes, Jeunes.

Mali - 4e édition du Village des Sans Terre à Ségou

Lieu :

Ségou - Mali

Descriptif:

La CMAT organise la 4e édition du Village des Sans Terre à Ségou les 26 et 27 mars 2018 à l’espace Mieru Ba

Vu sur le web

Multimédia

Audio