Accueil > Francais > Qui sommes nous ?

Historique

samedi 16 septembre 2017, par mcoul

Face à l’ampleur grandissant du phénomène de l’accaparement des terres, de l‘eau, des semences et des ressources naturelles dans le monde au détriment des paysan-ne-s et des communautés de plus en plus vulnérables. Plusieurs mouvements sociaux et de bases et organisations de la société civile, engagés dans la défense des droits à la terre et à l’eau, se sont réunis à Dakar en octobre 2014 dans le cadre du Forum Social Africain pour lutter et protester contre les accaparements de toutes les ressources naturelles, l’eau et la terre, nos biens communs, et contre les violations systématiques des droits humains qui les accompagnent. Cette rencontre a été sanctionnée par une déclaration : Droits à la terre, l’eau et les semences paysannes. Cette déclaration sera publiée pour avoir l’adhésion d’autres organisations et mouvements à travers le monde.

Le partage des idées les a amenés à reconnaître la solidarité essentielle des luttes et de se réunir de nouveau lors du Forum Social Mondial à Tunis en mars 2015 pour continuer ce dialogue avec des mouvements et organisations du monde entier afin de construire une Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau.

Dans la Déclaration de Dakar à Tunis , les organisations et mouvements de base se sont engagés à continuer le processus de construction de cette Convergence à partir des bases en faisant valoir leurs droits et en présentant des vraies solutions.

En juin 2015, à Selingué au Mali, la Conférence sous régionale – Afrique de l’Ouest – de la Convergence des luttes pour la terre et l’eau qui a regroupé des représentant-e-s de mouvements impliqués dans les luttes sur les droits à la terre et l’eau de 11 pays africains, a permis d’approfondir les stratégies communes de lutte des mouvements sociaux et organisations de base en Afrique de l’Ouest. Elle a abouti à la mise en place de la Convergence Globale des luttes pour la terre, l’eau - Ouest Africaine (CGLTE OA) avec l’élaboration et la validation d’un plan d’action. Ce fut le point de départ d’une véritable synergie d’action nationale et sous régionale contre les accaparements des terres et de l’eau dont les conséquences sont néfastes pour la stabilité et l’autonomie de nos pays et mettent en péril la vie des communautés.
L’élément clé de ce plan d’action a été l’organisation d’une caravane sous régionale « droits à la terre et à l’Eau : même dégâts, même combat » pour porter nos revendications et nos propositions auprès des institutions sous régionales mais aussi pour sensibiliser les communautés sur les enjeux et processus en cours. Ces revendications et propositions ont été consignées dans un document de plaidoyer dénommé Livret Vert de la Convergence qui a été remis au Président en exercice de la CEDEAO.

AGENDA

Caravane Ouest Africaine, droit à la Terre, à l’Eau et à l’Agroécologie paysanne : une lutte commune !

Lieu :

Descriptif:

Après celle de mars 2016, la CGLTE OA organise la deuxième édition de la caravane ouest africaine, Droit à la terre, l’eau et à l’Agroécologie Paysanne : une lutte commune ! du 10 au 30 novembre 2018
Guinée - Côte d’Ivoire, Ghana, Togo et Benin
Plus de 300 personnes participeront à cet évènement qui touchera plus de 10 000 personnes composées de Communautés, Organisations et Mouvements Paysans, Eleveurs, Pêcheurs… ONG, Défenseurs des droits humains, Femmes, Jeunes.

Mali - 4e édition du Village des Sans Terre à Ségou

Lieu :

Ségou - Mali

Descriptif:

La CMAT organise la 4e édition du Village des Sans Terre à Ségou les 26 et 27 mars 2018 à l’espace Mieru Ba

Vu sur le web

Multimédia

Audio